mercredi 6 janvier 2021

MYGALE


 MYGALE

Ça faisait un moment que je voulais lire ce roman. Depuis que j'en avais vu l'adaptation cinématographique réalisée par Pedro Almodóvar en 2011, sous le titre "La piel que habito" (affiche en couverture ci-contre). 
Une claque monumentale ce film ! Je me souviens que j'avais failli ne pas m'en relever. Le twist en cours d'intrigue m'avait totalement sonnée. Il fallait que je lise l'oeuvre originale et que je découvre Thierry Jonquet, cet auteur dément qui ne pouvait être qu'un génie.

Difficile de vraiment parler de l'intrigue sans trop en dévoiler. Composée de trois récits distincts que rien ne semble à première vue relier et qui pourraient même laisser sceptique, elle s'articule autour d'interrogations qui vont tarauder le lecteur tout le long, jusqu'à ce fameux twist. La quatrième de couv, une fois n'est pas coutume, en dit juste ce qu'il faut :
"Ève ? Qui est-elle ? Qui est Richard Lafargue, l'homme qui la promène à son bras dans les soirées mondaines puis l'enferme à double tour dans une chambre ? Pourquoi vivre ensemble si c'est pour se haïr avec tant de passion ? Drôle de couple... Quel incompréhensible passé lie ces deux êtres hors du commun qui se cachent la plupart du temps derrière les murs de leur villa si tranquille ?"

Mon avis Goodreads
Aurais-je vraiment apprécié ce roman si je n'avais pas vu son adaptation cinématographique par Almodóvar ? Un film qui m'avait fortement marquée et épatée par le twist totalement inattendu en cours d'intrigue. Là, je l'attendais sans me souvenir précisément de quoi il s'agissait. J'en gardais un très vague souvenir incertain mais quand je l'ai finalement vu venir, je n'ai pas vraiment bénéficié de l'effet de surprise. 
Par rapport au film, j'ai aussi trouvé l'atmosphère du roman particulièrement glauque et malsaine, une ambiance de roman noir bien noir, d'une noirceur diabolique et inconfortable. Le film était assez tordu aussi dans son genre pourtant, mais j'avais vraiment bien aimé dans mon souvenir. 
Ce qui m'a plu tout de même dans le livre, c'est qu'il suscite énormément de réflexions autour attention mini-spoiler de la vengeance individuelle et des degrés de gravité attention mini-spoiler d'un crime : qui est le plus coupable, le plus monstrueux dans l'affaire ?
Par ailleurs, on ne peut nier que la construction du récit est particulièrement habile et maîtrisée. Pas une virgule de trop ou manquante, ce qui est d'autant plus admirable que c'est un roman court.

À noter que les deux intrigues diffèrent quelque peu même si les bases restent sensiblement les mêmes.

Un roman qui m'a pas mal perturbée... J'ai du mal à savoir si je m'aventurerais encore volontiers dans l'univers de cet auteur qui est pourtant très apprécié par les adeptes du roman noir.
Il faudrait que je tente un autre titre car là je sens que ma lecture a été parasitée par le film.

L'auteur
Thierry Jonquet (1954-2009) a eu une enfance marquée par le cinéma et les livres. Il étudie la philosophie à l'université de Créteil et plus tard l'ergothérapie. Il a écrit de nombreux romans pour la jeunesse et les adultes. Ces derniers sont souvent des romans noirs, habités de faits divers et de satire politique et sociale. Il a laissé derrière lui une oeuvre conséquente et récompensée de plusieurs prix.

22 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé, mais c'est en effet très glauque. Je ne me souviens plus si j'ai vu le film avant ou après.. il me semble l'avoir vu après, maintenant que j'y pense, et sans savoir au départ qu'il s'agissait d'une adaptation de ce roman, ce que j'ai réalisé en cours de visionnage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine très bien le lien qui a dû se faire dans ta tête pendant le film, du genre, tiens, ça me dit furieusement quelque chose cette histoire...:) Il me semble que ça me l'avait fait pour un autre film mais impossible de me souvenir lequel.

      Supprimer
    2. Oui, c'est exactement ce qui s'est passé !!

      Supprimer
    3. C'est du vécu pour moi aussi.:)

      Supprimer
  2. Je sens que ce genre d'ambiance n'est pas pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas convaincue non plus qu'elle t'enthousiasmerait mais je peux me tromper.:)

      Supprimer
  3. wiki machin raconte l'histoire, ça m'a l'air bien tordu, et je persiste, pas pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu es allée voir.:) Ça me rassure, je n'ai donc rien lâché dans mon billet.^^

      Supprimer
  4. J'avais aussi adoré le film, particulièrement marquant, claquant ! 2011, ça fait déjà un bail dis donc ! je vois que tu mets parfois autant de temps que moi à réaliser des projets de lecture !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, 2011, j'ai eu la même réaction que toi en vérifiant la date de sortie du film. Déjà 10 ans, pfiou... J'aurais dit 5-6 ans moi...^^

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je vois qu'on est nombreuses à l'avoir apprécié !:)

      Supprimer
  6. Je pense l'avoir lu, mais je n'en suis pas sûr...
    Si oui,je n'en garde aucun souvenir !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, tu as fait ma soirée !;) Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  7. Moi j'aime beaucoup cet auteur, j'en ai lu pas mal avant de passer à d'autres auteurs :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup plus de gens que je ne le pensais (dans mon cercle de connaissance) l'ont lu et l'aime beaucoup. Il faudra vraiment que j'en tente un autre.

      Supprimer
  8. J'ai lu La bête et la belle (oui, oui, dans cet ordre-là). Certes c'était glauque mais c'était très marrant aussi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah hé bien voilà, je pourrais lire celui-là pour être fixée ! Moi qui adore les contes détournés, je pourrais carrément y trouver mon compte !:)

      Supprimer
  9. j'ai bizarrement plus envie de voir le film que de lire le livre (c'est rare chez moi!)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour A_girl_from_earth, j'ai lu tous les romans de Thierry Jonquet, y compris celui-ci. C'est vrai que c'est très noir. Je te conseille Moloch et Les Orpailleurs. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, ouhlala tu élargis mes possibilités de lecture, ça complique mes choix !^^ Je note. Je ferai peut-être un Amstramgram.;)

      Supprimer