mercredi 20 janvier 2021

INSULAIRES


INSULAIRES

          PETITES HISTOIRES DE GROIX

Ce livre est un achat souvenir d'une escapade à Groix l'été dernier, petite île bretonne pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur. Je ne m'attendais franchement pas à la BD du siècle, j'imaginais un petit album avec quelques scènes de vie et surtout des légendes, racontées vite fait pas forcément bien fait, mais cela ne me dérangeait pas, aussi quelle ne fut ma surprise, en m'y plongeant enfin quelque 5 mois plus tard, de découvrir que je tenais en réalité une petite pépite d'album entre les mains ! Certes, certes, on pourrait se dire que mon ressenti a été fortement influencé par mon coup de coeur pour cette île et que je l'ai lu en toute subjectivité. C'est très vrai. On pourrait se borner à un "très sympathique, pas mal du tout, on en reprendrait bien", mais personnellement, j'ai trouvé que c'était bien plus que ça, ce qui m'a fortement surprise d'ailleurs, et j'ai adoré, tout simplement !

D'abord la narration, savoureuse et pleine d'humour, plus soignée que je ne le pensais, ensuite ce plongeon dans l'ambiance de l'île avec ses spécificités et ses expressions bretonnes, et dans son passé aussi puisque cet album nous fait traverser les siècles en nous dévoilant quelques pans et événements marquants de l'histoire de Groix. 
Enfin, graphiquement, j'ai été totalement conquise aussi. J'avais pourtant été dubitative au début face à ces illustrations en noir et blanc qui m'avaient semblé grossières, des personnages à l'aspect rustre qui se ressemblent un peu tous, mais très vite j'ai été séduite par ce qui s'est révélé être un véritable travail d'artiste en réalité ! Des dessins au charme insolite qui ne frappe pas au premier abord, et qui ont du caractère. Je découvre ici un auteur de BD, Prosperi Buri, dont je suis très curieuse des autres oeuvres maintenant.
En bonus, un petit aperçu de l'artiste à l'oeuvre (j'ai toujours été fascinée par les dessins qui prenaient vie en direct) :


L'auteur nous partage ses souvenirs, lectures et potins recueillis auprès de sa famille groisillonne, qui contrebalancent l'image d'Épinal d'une petite île connue principalement pour ses belles plages et ses randonnées et qui résonnent comme un hommage, à son histoire, à ses habitants. 
J'ai adoré toutes les anecdotes, légendes et histoires autour de Groix. Certaines sont ancrées dans l'Histoire et sont donc très instructives (l'auteur y évoque la Compagnie des Indes, les épidémies locales de dysenterie putride et la quarantaine qui s'est ensuivie, chapitres qui m'ont marquée de par notre propre actualité), d'autres sont ancrées dans l'imaginaire collectif et retravaillées par l'auteur à sa sauce. Toutes sont particulièrement troublantes, terrifiantes et amusantes à la fois.

Un petit bijou groisillon que je suis vraiment ravie d'avoir sur mes étagères maintenant.

L'auteur
Prosperi Buri commence à auto-éditer ses propres fanzines au milieu des années 2000 puis publie dans la foulée sa première bande dessinée La Montgolfière. Il participe à divers collectifs tout en continuant l'auto-édition. Il est également musicien et a contribué à fonder le label rennais Inmybed.

8 commentaires:

  1. Exact, une bonne surprise, cette BD assez épaisse fait bien le tour.Bonne pioche, tu vois!

    RépondreSupprimer
  2. L'objet livre a l'air très beau aussi. Ravi de découvrir que ce n'est pas un attrape-touriste bâclé ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je crains que ce ne soit pas le genre d'attrape-touriste très recherché.:) C'est pourtant un très beau livre objet en effet.

      Supprimer
  3. tu me donnes surtout envie de voyager ! Je pleure de ne plus pouvoir le faire... Je ne connais pas cette île!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut une courte escapade estivale mais quasi la plus belle de l'année dernière ! J'espère qu'on pourra très vite voyager à nouveau moi aussi !

      Supprimer
  4. C'est cool, tu as peu te replonger dans tes souvenirs estivaux ! Je compte bien aller à Groix un jour, peut-être cette été ! Si c'est le cas, j'en reviendrais avec le même album que toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas si loin, tu auras sans doute plus d'une occasion d'y faire un saut.
      Et oui, n'hésite pas à ramener ce très chouette souvenir de Groix.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^