lundi 12 juillet 2010

ROBE DE MARIÉ


ROBE DE MARIÉ

ou... De l'influence fatale de la blogo littéraire...^^ 
Repéré d'abord chez Pimprenelle qui m'a mis l'eau à la bouche (intriguée par le fait que bien qu'elle ne soit pas très polar, celui-ci ait tout de même gagné ses faveurs), puis très rapidement aperçu chez d'autres, et tout récemment chez Géraldine, ce thriller atteint vite fait le top 5 de ma LAL, et je vais même jusqu'à l'offrir en cadeau à une amie friande de polars, sans même l'avoir lu avant!

Au final, après m'y être tâtée moi-même, j'en ressors avec un avis mitigé et différentes impressions en cours de lecture:
- première partie, on se demande l'intérêt de l'histoire et le côté thriller: s'agira-t-il d'une banale histoire de cavale d'une femme recherchée pour meurtres? Une femme qui a perdu la raison, qui le sait, et dont l'intérêt est de voir comment elle va échapper aux mains de la police? Par ailleurs, le style n'est pas à tomber par terre. Je persiste car de nombreux blogueurs ont trouvé ce roman "Wahou" et il a reçu différents prix si je ne m'abuse, c'est que ça doit vraiment être bien quand même (angoisse de passer à côté d'un truc...).

- deuxième partie, là ça commence à devenir intéressant. Je dirais même plus, bravo pour cette idée, j'ai le sentiment d'avoir été bien eue par l'auteur et je l'en félicite. Quel retournement de situation inattendu, la première partie s'explique de façon plutôt brillante et ça y est, je vibre au rythme des révélations qui justifient qu'on parle d'atmosphère diabolique, je me crispe et me tortille de malaise en cours de lecture. Ça commence à devenir prenant, les connexions entre les deux parties se font petit-à-petit, j'adore sentir la lumière se faire dans notre tête quand on croyait pourtant avoir déjà vu clair dans l'intrigue. Les vrais questions commencent à se poser: quoi, qui, qu'est-ce, pourquoi?(angoisse réelle, hâte de savoir le fin mot de l'histoire)

- troisième partie: ça continue à être intéressant, forcément, c'est le dénouement tant attendu des deux premières parties et c'est quand même habilement mené, sauf que, voilà, le pourquoi ne m'a pas emballée ni convaincue plus que ça (question de thème, les histoires de fou, bof), et surtout, j'ai été légèrement déçue par les quelques facilités d'auteur sur la fin, notamment avec un scénario arrangeant dans lequel j'ai trouvé l'appât un peu gros, et un peu facile la façon dont le meurtrier tombe lourdement dedans.

Intéressant quand même dans l'ensemble, le développement de l'intrigue, la logique du déroulement des événements et la construction de l'histoire sont à saluer!
  
Un avis plus tempéré également chez Restling

L'auteur
Né à Paris, Pierre Lemaitre a beaucoup enseigné aux adultes, notamment les littératures française et américaine, l'analyse littéraire et la culture générale. Il est aujourd'hui écrivain et scénariste. Il a rendu hommage à ses maîtres (James Ellroy, William McIlvanney, Bret Easton Ellis, Emile Gaboriau...) dans son premier roman, Travail soigné, qui a obtenu le Prix Cognac en 2006.

16 commentaires:

  1. Je l'avais aussi repéré chez Pimprenelle et depuis il traine dans ma LAL. Avec la sortie en poche, je devrais bientôt craquer, malgré ton avis un peu mitigé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense qu'on ne peut pas passer à côté sous peine de se demander à vie de quoi il retourne, vu le tabac qu'il a fait, et malgré quelques avis plus réservés.
      Et je dois dire que maintenant que je l'ai lu, je dors mieux!^^

      Supprimer
  2. Merci pour le lien !:)
    Comme toi, j'ai été un peu déçue par les facilités de l'auteur. Au final, ce polar aura été agréable mais je l'oublierai vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien pour le lien.;)
      Oui, facilités d'auteur et une fin un peu abrupte j'ai trouvé aussi. N'empêche, l'intrigue est plutôt bien ficelée, je me souviendrai quand même de cette deuxième partie plutôt inattendue et originale qui vaut bien la peine de lire ce roman.

      Supprimer
  3. N'étant pas une habituée des polars, je me suis laissée avoir jusqu'au bout ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jusqu'à une vingtaine de pages avant la fin, j'avoue ne pas avoir deviné les motivations du personnage. Mais ce n'est pas tant le fait de découvrir le pot-aux-roses avant la fin ou non qui m'a gênée, c'est vraiment une question de thème et de façon de dénouer la fin. Je m'attendais à quelque chose de moins classique peut-être, de plus recherché en terme de motivation...

      Supprimer
  4. Un peu déçue par ce livre que j'ai trouvé prévisible et peu crédible. Mais une lecture cependant agréable. Bien pour un voyage en train en attendant les vacances! Et contrairement à toi, c'est la première partie que j'ai préférée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est assez peu crédible dans l'ensemble, mais l'auteur arrive quand même à rendre toute l'intrigue diaboliquement réaliste je trouve, et ça reste assez palpitant pour qu'on ait envie de tourner les pages jusqu'au bout. Mais oui, sinon, bien d'accord, lecture agréable, idéale pour un voyage en train.
      Ah oui, et je persiste, j'ai vraiment eu peur du genre de roman à la lecture de la première partie! ^^

      Supprimer
  5. Et ben alors, avis mitigé ??? Bon, en même temps, je peux comprendre. La fin est un peu rapide par rapport au reste... Sauf que si la fin avait été plus longue (on reprend les mêmes mais on fait l'inverse) le lecteur aurait risqué de se lasser non ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, fin un peu rapidement empilée mais ça encore ça ne m'a pas vraiment dérangée. C'est plus le motif derrière les actes qui m'a un peu déçue, du genre, "aaah c'est pour ça que... mouais... bon, ok...", je m'attendais à plus ingénieux peut-être du fait que la construction de l'histoire m'avait laissé espérer un final inattendu, mais bon, c'est juste une question d'affinités par rapport à des thèmes...

      Supprimer
  6. En effet, j'avais adoré ce thriller qui est d'ailleurs le premier livre dont j'ai parlé sur mon blog. J'ai lu dernièrement son tout premier roman qui vient d'être réédité en poche et je ne peux que te le conseiller! Il est encore un cran au-dessus de celui-ci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois parler de Travail soigné. En effet le résumé me parle assez. Il semble qu'il y ait le même jeu de manipulation retors de l'assassin que dans Robe de marié. Je note, la thématique étant différente, ça pourrait plus me parler en effet!

      Supprimer
  7. J'ai été surprise de tant être prise par un polar! La seconde partie a été la pire. C'était stressant !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien d'accord avec toi pour la deuxième partie. Bien vu de la part de l'auteur, c'était très adroitement amené, je n'avais rien vu venir!

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^