vendredi 24 juin 2011

CADAVRE EXQUIS


CADAVRE EXQUIS
  
Il aura fallu cet album pour que j'archive enfin Pénélope Bagieu parmi mes auteurs lus, et pourtant, j'avais déjà lu mais non chroniqué sa vie fascinante et les Joséphine que j'avais bien aimés mais que je trouve difficile à commenter, à part dire qu'on passe un bon moment de lecture sous le signe du sourire et du rire, souvent provoqué par identification ou reconnaissance de situations vécues par l'entourage. Des BD très sympathiques donc.

Cadavre exquis n'est pas plus évident à commenter mais du moins c'est le premier long récit de cette auteure qui sort un peu du contexte de ses récits anecdotiques et humoristiques habituels sur les jeunes femmes trendy bobo de notre temps.

Ici il y a une histoire, une intrigue solide, qui, malgré son apparente légèreté de départ, n'a pas manqué de me surprendre au fil des pages en enchaînant les rebondissements et les retournements de situation, jusqu'à la toute fin qui était vraiment inattendue pour moi (bon, mais je suis une bleu moi pour ces trucs-là...^^).
En quelques mots: Zoé a une vie peu palpitante, entre son boulot d'hôtesse d'accueil qui ne l'épanouit pas et son copain qui sent la loose. Sa vie bascule du jour où elle fait la connaissance d'un étrange écrivain qui vit enfermé chez lui et semble obsédé par les coupures de presse le concernant.

J'ai trouvé l'intrigue vraiment bien développée avec le recul, même si, sur le moment, le récit m'a paru relativement court. Je veux dire, ça se lit tellement vite qu'on n'a pas le temps de l'apprécier vraiment, on a à peine le temps de dire ouf que c'est terminé. Malgré tout, je trouve, en y repensant, que Pénélope Bagieu a vraiment bien su exploiter son récit, en ne le rendant ni trop court, ni inutilement long.
On y retrouve bien évidemment son style graphique typique que personnellement j'aime bien, pour sa simplicité, son côté caricatural, on y retrouve aussi un peu de son humour, de son univers, et personnellement, j'ai vraiment trouvé sympathique ce récit qui a tout d'un conte.

Ceci dit, même si j'ai passé un bon moment de lecture, il m'en restera un souvenir de bon scénario, mais pas impérissable, du fait de cet effet lecture fugace.

8 commentaires:

  1. Lu, oui, sympa, pas mal, mais il ne m'en reste pas trop de chose, à vrai dire..;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourquoi je me le suis chroniqué dans un coin de mon blog, que j'en garde tout de même une trace de lecture, si je me demande ce que j'en ai pensé dans 10 ans...:)

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais tentée cette auteure, c'est pourtant pas faute de la voir sur la blogo. mais chaque chose en son temps... Là, j'ai emprunté "Chroniques birmanes". Tu vois, je ne suis pas imperméable à tout ce qui vient de bons conseils....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah Chroniques birmanes! Je t'envie presque de pouvoir encore le découvrir!
      Quant à Bagieu, pas forcément indispensable mais elle est sympa pour la détente en tout cas. Ça m'arrive encore de temps en temps d'aller faire un tour sur son blog pour y voir ses nouvelles anecdotes illustrées.

      Supprimer
    2. A tiens, tu as fait quelques changements, le truc à dire, ta petite icône en message. C'est sympa et pratique pour retrouver les réponses des comm' !!!! Au fait, je partage totalement ton tourment cité à droite !

      Supprimer
    3. Oui, je me disais que ça faisait longtemps que je n'avais pas touché à la déco de mon blog, et en furetant dans les nouvelles fonctionnalités (que j'avais aperçues chez d'autres blogueurs d'ailleurs), j'ai vu qu'on pouvait apporter ces changements en deux clics... alors, clic clic.
      Aaah le dilemme des livres... d'ailleurs là je suis encore sur 2 lectures en parallèle...

      Supprimer
  3. J'ai trouvé les couleurs un peu plus sombres pour cet album et j'ai un peu moins aimé ce choix ! Quant à l'histoire, elle est effectivement bien menée mais elle aurait été plus efficace sur moi si j'avais réussi à trouver Zoé sympa ! Malheureusement, ce ne fut pas le cas alors ce fut une lecture moyen-plus et du coup, un peu décevante pour moi (je pensais que j'allais mieux m'identifier à l'héroïne !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je vois. Je ne me suis pas identifiée ni attachée à Zoé non plus mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça à vrai dire. Pas un coup de coeur non plus mais ça se laisse lire quoi.:)

      Supprimer