lundi 9 avril 2012

THE PICTURE OF DORIAN GRAY


THE PICTURE OF DORIAN GRAY

( LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY )


Une lecture qui date - un roman coup de coeur à l'époque, au sujet duquel j'avais écrit :

Un excellent classique, excellent, excellent, excellent, les personnages, les dialogues, l'univers de Dorian Gray, l'atmosphère magique du récit qui ouvre à la réflexion. La fin est géniale! Je pense qu'il fait partie des romans que je pourrais relire sans problème.

Relecture près de 15 ans après. Hé ben c'est pas du luxe! C'est fou tous les détails que j'ai oubliés! En fait, réellement, je me souviens de Dorian Gray et de son portrait (euh oui, c'est le titre aussi peut-être qui m'a aidée à ne pas alzheimeriser complètement ce livre^^), du début et de la fin, mais ce qui se passe entre, wouf, méga trou noir!! J'avais zappé Sibyl Vane, je me souvenais assez vaguement de Lord Henry (alors que bon, pour l'oublier lui et son excellent cynisme, il faut le vouloir), bref, quasi tout était assez vague en fait, quand on y pense bien! ^^

Impressions de relecture: Moins un coup de coeur qu'à l'époque, bizarrement, mais toujours aussi excellent tout de même. L'écriture d'Oscar Wilde se savoure (mais quel plaisir de le lire, c'est réellement intellectuellement et littérairement nourrissant), je me suis délectée de sa vivacité d'esprit, de son sens de la répartie à travers les dialogues, des réflexions piquantes et soufflantes. Une prose grandiose, vraiment, un récit intelligent, moderne, qui ne vieillit pas. J'ai détecté aussi certaines subtilités dans les réflexions et comportements des personnages qui ne m'avaient pas interpellée à l'époque!
Et j'ai adoré aussi les expressions françaises qui jalonnent le texte!

Plaisir de relecture: Elle fut rapide car je me suis permise de lire plusieurs pages en diagonale, quelques descriptions de lieu ou personnages notamment, pour passer aux passages qui me parlaient vraiment et que je prenais vraiment plaisir à relire.

Expérience e-book: Je me souviens encore qu'avec le tome 1 du Vicomte de Bragelonne, il me tardait de retrouver des romans papier, mais là j'enchaîne les e-books, le précédent étant La petite Fadette, et depuis j'ai enchaîné sur une troisième relecture dans la foulée avec La peau de chagrin de Balzac. Totalement acclimatée à mon Kindle donc! En plus ici, il y a les numéros de pages indiqués. Et bien, bêtement, ça change la vie!

Autre plus: Quand j'étais à quelques pages de la fin, je ne me suis pas embêtée à embarquer un autre livre alourdissant mon sac, je me suis dit que, de toute façon, je pourrai piocher une autre lecture sur ma liseuse.

Un petit moins: L'indication des passages soulignés par d'autres lecteurs et le nombre de surligneurs... Ça n'apporte rien et ça "perturbe" la lecture parce qu'en plus, on ne peut pas masquer cette information.


EDIT DU 18/04/2012 : à propos des passages soulignés, on peut en fait désactiver cette option dans les paramètres. Voilà, je serai en paix pour mes prochaines lectures numériques.

28 commentaires:

  1. Excellent, tu l'as dit !! Je l'ai étudié au lycée (en anglais dans le texte) et ce fut le sujet de mon bac ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je ne connais personne qui n'ait pas aimé ce roman. Dommage qu'il n'en ait écrit qu'un...

      Supprimer
  2. Effectivement un très bon classique. J'ai vu qu'il existait aussi en Bd, mais je n'en connais pas la qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf! En BD, même si depuis peu j'ai appris à vraiment les apprécier, je me méfierai. Il faudrait déjà que je relise le roman. Ma lecture date un peu...

      Supprimer
  3. Je viens de le finir , et j' ai été passionné par ce livre . Il faut que je revoie le film qui est réussi je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du mal à imaginer ce que ça pourrait donner en film.
      Je devrais relire ce roman, ma lecture en est trop lointaine, et lire cet enthousiasme me donne envie de me replonger dans l'univers de ce livre!

      Supprimer
  4. Bonsoir, comme on dit, c'est un classique incontournable car intemporel comme le thème. Un grand roman. Merci M. Wilde. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un incontournable, un grand auteur! Bon, je sens que je vais me le relire cette année!
      Bon début de semaine!

      Supprimer
  5. Je suis d'accord, ce livre est fabuleux ! J'ai adoré cette histoire, surtout la fin.

    RépondreSupprimer
  6. Accro à l'e book...
    Je ne comprends pas le "moins", tu veux dire que tu achètes une version qui "garde" les passages soulignés des autres?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore complètement accro mais je m'y fais bien!:)
      Pour "le moins", en fait, nos passages soulignés doivent être synchronisés et mis à jour lorsque l'on se connecte en Wifi, vu qu'on est lié au réseau Kindle. Ce qu'il y a c'est que, à l'inverse de Babelio par exemple, ça ne permet pas de voir les surligneurs, ni ce qu'ils lisent d'autres, ça permet juste de savoir que 1436 personnes ont aimé ce passage... je ne vois pas trop l'intérêt du coup.

      Supprimer
    2. Mais quelle horreur! je détesterais ça! Les yeux attirés vers le passage, plus du toutune lecture sereine! Déjà les gens qui cochent des passages sur les livres empruntés, ça m'agace...
      Sinon, comme je te le disais en réponse à ton commentaire, j'ai un panier amazon quise remplit (des trucs en VO, c'est moins moche pour les libraires français)

      Supprimer
    3. ^^ Le cri du coeur! Mais je trouve ça très irritant aussi, on nous impose cette information et on le subit. C'est comme se retrouver avec un livre d'occase ou de bib' stabyloté et annoté... Vive l'ère de la communication et du partage, mais merci de nous donner le choix...
      Ah oui, Amazon, oui, ils ont toujours été mes fournisseurs en VO.:)

      Supprimer
  7. j'aurais sans doute ce ressenti à la relecture de ce livre que j'ai beaucoup aimé et qui m'avait "captivé"
    merci d'avoir rejoint notre communauté "lectures partagées". Hâte de lire les articles que tu y mettras
    Denis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au plaisir des échanges alors, et merci pour ce petit mot d'accueil!

      Supprimer
  8. Je ne comprenais pas non plus "le moins". Moi non plus ça ne me plairait pas.
    Concernant le livre je dois avouer ne jamais avoir lu cet auteur. Je ne sais même pas pourquoi d'ailleurs. Bien dommage je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour "le moins" oui, c'est dommage, surtout qu'à mon avis, ils pensaient bien faire...
      Si seulement ils donnaient la possibilité de masquer cette info pendant lecture, et éventuellement de l'afficher si vraiment on est curieux des passages soulignés...
      Et le livre, je ne peux que te le recommander, c'est un classique incontournable! A passer avant Guerre et Paix! (c'est 10 fois plus court en plus! ^^)

      Supprimer
  9. Je ne suis toujours pas complètement convaincue par la liseuse, mais "Dorian Gray" est un excellent choix ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un des gros gros avantages de la liseuse, c'est de pouvoir avoir à sa disposition, gratuitement, des centaines de classiques qui tiennent dans un rectangle large comme un livre de poche et épais de même pas 1 cm! Je trouve ça assez pratique pour les envies de relecture qui me viennent comme ça.:)

      Supprimer
  10. Et bien quand je lis ton billet, je ne peux que constater l'étendue de mon inculture... Je n'ai jamais lu, donc encore moins relu d'Oscar Wilde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est jamais trop tard, le roman est court, quelques 200 pages, casable dans n'importe quelle PAL!:) Mais surtout, c'est un classique qui vaut le détour!

      Supprimer
    2. hahaha, y parait que tous les classiques valent le détour !!!

      Supprimer
    3. Ah mais celui-là, plus que d'autres encore! (et un classique aussi court, c'est assez rare pour le noter ^^)

      Supprimer
  11. Bonsoir A girl..., relire un roman, quel courage, je n'y arrive pas et en anglais qui plus est! Je ne me suis pas encore mis au livre numérique, j'aime trop le papier mais comme j'ai la vue qui baisse, je pense que j'apprécierai dans quelques années puisque l'on peut choisir a priori la grosseur des caractères. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola! Pour la relecture, dans la mesure où mes souvenirs des détails de l'intrigue étaient assez flous, je n'avais vraiment pas l'impression de perdre mon temps, mais je t'accorde que je ne relirais pas avec autant de motivation un roman encore frais dans ma tête.;)
      Oui, ça c'est vraiment pratique de pouvoir choisir la taille des caractères avec les liseuses! Certains romans papier, côté anglophone notamment, sont écrits exagérément petits!

      Supprimer
  12. J'ai vu plusieurs versions filmographiques de cette histoire mais je crois bien que je n'ai jamais lu le roman ... honte à moi car c'est un classique qui a tout pour me plaire !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui alors que de mon côté, je n'en ai jamais vu aucune version filmographique! D'ailleurs c'est ce que je devrais faire plutôt pour mes envies de relecture, voir si les livres n'existent pas en version film!!:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^