dimanche 9 février 2014

ANTIGONE


ANTIGONE

Une relecture d'une pièce qui m'avait laissé un excellent souvenir il y a - euh - un peu plus de 15 ans.^^

Comme souvent avec les relectures, on recherche les mêmes émotions qu'on croit se souvenir avoir eues, et si j'ai apprécié cette pièce pour sa modernité, son scénario, sa mise en scène, je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait si enthousiasmée à l'époque (et que je serais incapable de nommer). Peut-être la surprise d'un classique revu avec autant de modernité. Mais il me semble qu'il y avait autre chose liée à l'histoire même d'Antigone, destin tragique qui m'avait bouleversée à l'époque, et que j'ai lu d'un oeil un peu blasé aujourd'hui.

Qu'importe, cette pièce, que j'ai dévorée, m'a tout de même beaucoup plu à sa relecture. La mise en scène du Prologue comme un personnage à part entière déjà était un régal. Le parler brut des personnages secondaires, de la nourrice, des gardes, ça valait le détour !

 Le deuxième garde 
J'en ai arrêté une autre, de folle, l'autre jour. Elle montrait son cul aux gens.

Il y a quelque chose d'irrévérencieux à dénaturer ainsi les codes de la tragédie grecque, surtout dans les dialogues, mais le moderne se fond tellement bien dans le classique et inversement que la sauce prend et qu'on s'en délecte.

J'avais l'impression de lire une parodie d'un classique avec des anachronismes souvent amusants, mais en même temps, la tragédie est là et prend le pas sur le comique de situation.

J'ai été transportée par les discours de Créon, la façon dont il justifie ses actes et décisions, et l'entendre traiter Antigone de "petite peste", "petite Oedipe", c'était franchement fort, déroutant et cocasse, mais il y a également une certaine profondeur et lucidité dans ses paroles qui recadre le récit dans ce qu'il a de tragique.

"Ecoute-moi bien. J'ai le mauvais rôle, c'est entendu, et tu as le bon. Et tu le sens. Mais n'en profite tout de même pas trop, petite peste."

"La vie n'est pas ce que tu crois. C'est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu'on grignote, assis au soleil."

Pas aussi enthousiasmée qu'il y a 15 ans donc, mais j'ai beaucoup aimé relire cette pièce qui met en lumière la tragédie humaine au sens large, le ridicule de notre agitation, de certains de nos actes et obligations.

L'avis plus mitigé de Yuya.

Intègre le   et mon  

12 commentaires:

  1. Il faut absolument que je la relise maintenant que j'ai lu Le Quatrième mur de Chalandon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'allais te demander s'il y avait un lien mais (comme c'est d'un pratique Internet...^^) j'ai lu le résumé du Chalandon et j'ai la réponse.^^ Du coup j'ai envie de lire Le Quatrième Mur maintenant !!
      (en passant, impossible d'accéder à ton blog ce soir...)

      Supprimer
  2. Peu de souvenirs, c'était étudié en classe, donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je n'y ai pas eu droit (un peu comme Gary, on m'a fait passer à côté...), mais je l'avais lu par curiosité intellectuelle à l'époque.^^

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette pièce, mais je préfère la version de Sophocle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait vraiment que je lise cette version. Relire celle d'Anouilh a ravivé ma curiosité de l'originale. Mais j'ai beaucoup de mal avec la lecture des pièces de théâtre en général, et particulièrement des classiques...

      Supprimer
  4. Des souvenirs de fac... Pas certain que je le relise cette pièce un jour cela dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça se lit en un rien de temps.;-) J'essaie de me caser des relectures quand je me souviens avoir été marquée par un livre et que ça remonte tant qu'il m'est impossible de me souvenir pourquoi.

      Supprimer
  5. Honte sur moi, je n'ai jamais lu aucune des versions d'Antigone. Faudrait que je m'y mette car Chalandon et son 4ème mur m'ont forcément donner envie de m'y plonger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien, Midola et toi me donnez envie de lire Le Quatrième Mur de Chalandon ! Quant à Antigone d'Anouilh, il ne te grignotera pas plus d'une heure de ton temps de lecture.;-)

      Supprimer
  6. Il me semble l'avoir dans ma PAL mais je crois qu'il va encore attendre un peu car pas trop décidée encore à le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est qu'il y a du choix dans ta PAL, je comprends que la sélection ne soit pas évidente.;-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...