dimanche 4 octobre 2020

UN FOND DE VÉRITÉ


UN FOND DE VÉRITÉ

traduit du polonais par Kamil Barbarski

Il y a trois ans, je découvrais le procureur Szacki et son auteur, Zygmunt Miloszewski dans Les Impliqués, et j'étais tombée sous le charme de ce roman qui avait été une véritable chouette surprise. J'avais particulièrement aimé le style narratif de l'auteur, son humour vache et son sens de la dérision, surtout quand ils étaient appliqués au personnage de Teodore Szacki, et il me tardait de retrouver cette ambiance dans la suite des enquêtes du procureur polonais.

Fraîchement divorcé, ce dernier a quitté l'agitation de la capitale pour refaire sa vie dans la tranquille cité historique de Sandomierz. Un peu trop tranquille... jusqu'au jour où l'on retrouve, devant l'ancienne synagogue, le corps d'une femme égorgée selon le rituel de l'abattage casher, réveillant anciennes croyances et vieux démons dans un pays qui a mal digéré son passé antisémite.

Ma lecture remonte au Confinement et s'il m'en reste des images encore assez vives, mon ressenti de l'époque s'est un peu estompé. Je me souviens juste que je n'y avais pas vraiment retrouvé ce qui m'avait tant enthousiasmée dans Les Impliqués mais que je n'avais pas été complètement déçue non plus, ce que confirme...

... mon avis Goodreads :
Entre 3 et 3,5/5 étoiles.
Ça partait mal à cause des thèmes abordés qui ne sont pas trop de mon domaine de prédilection (je n'avais pas fait attention au résumé) mais c'est allé vers le mieux. J'ai tout de même un meilleur souvenir des Impliqués mais l'enquête tient en haleine (et sa résolution ne déçoit pas) même si ça ne se lit pas comme un page-turner.

Je pourrais juste rajouter que l'aspect historique et culturel ici accompagne véritablement l'enquête qui, non pas qu'elle en devienne secondaire, mais sert ainsi davantage de prétexte à décrypter la Pologne d'aujourd'hui, ce qui était plutôt intéressant et fait de ce roman plus qu'un simple polar.

16 commentaires:

  1. J'ai découvert l'auteur avec Les impliqués, comme toi, et sur le moment, j'avais beaucoup aimé. Ceci dit, je n'ai jamais non plus éprouvé un besoin pressant de revenir vers l'auteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vraiment bien aimé le style, le ton, l'ambiance, les personnages, je découvrais une facette de la littérature polonaise que je ne connaissais pas. Je n'ai pas été aussi enthousiaste avec ce second opus mais je pourrais bien poursuivre avec cet auteur tout de même.:)

      Supprimer
  2. Tiens voir dans ma nouvel bibli si cet auteur y est
    (ayé les araignées sont sur mon étagère, pfff c'est un pavé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah chouette ! Les araignées !^^ Oui, je l'avais lu pour le challenge À l'assaut des pavés mais c'est le genre de pavé qui se lit vite.:) Vraiment hâte d'avoir ton avis sur ce roman !

      Supprimer
  3. Le premier traîne dans ma PAL, c'est idiot...

    RépondreSupprimer
  4. Voilà du Polonais ! Evidemment, je ne connais pas. La couverture ne m'attire pas, mais ça ne veut rien dire.
    Merci pour cette découverte et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que la couverture n'est pas inspirante^^ mais c'est la signature graphique assumée de Mirobole, l'éditeur grand format de ce roman, et il y a un petit côté décalé qui me plaît bien.:) Bonne semaine.

      Supprimer
  5. Pfff, il y a des billets qui te rappellent que tu avais noté un titre il y a quelques années, et ce billet en fait partie pour les impliqués. je ne m'en sortirai jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah c'est notre lot à tous, nous les grands lecteurs.;)

      Supprimer
  6. Je l'avais rencontré lors d'un festival, et il est fort sympathique... malheureusement j'avais déjà épuisé mon budget livre. Et depuis, j'ai complètement oublié de me pencher sur son cas. Merci de me le rappeler tiens! je ne crois avoir jamais lu de livre d'un auteur polonais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'aurais bien aimé rencontré cet auteur, tiens ! Je le trouve fort sympathique et intéressant à travers ces romans. J'ai l'impression que la réalité ne me détromperait pas.

      Supprimer
  7. tu as bonne mémoire en tous cas! Jamais lu cet auteur... J'aime bien les "plus qu'un simple polar" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi ! Je trouve que les romans enfermés dans un genre précis sont bien plus intéressants lorsqu'ils en débordent.

      Supprimer
  8. J'ai beaucoup aimé cet opus-là car il parle de la Pologne d'aujourd'hui et de ce prix du sang, totalement effrayant. Il te reste une enquête du procureur Szacki, la meilleure à mes yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, La Rage, j'avais l'impression qu'il me plairait davantage d'ailleurs mais comme j'aime faire les choses dans l'ordre...:) J'ai vu que d'autres titres en dehors de cette série avaient été traduits, je vais y regarder de plus près aussi.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^