vendredi 30 septembre 2011

WWW (Tome 2) : WATCH


WWW (Tome 2) : WATCH

                           ( VEILLE )
  
Aaah je comprends mieux maintenant les avis mitigés qui trouvaient cette trilogie un peu trop gentillette dans son ensemble pour en faire de la SF avec un grand SF ! Un trop plein de bons sentiments et de considérations "peace and love" animent ce tome, malgré quelques menaces censées nous faire trembler (au début j'y ai cru, j'avoue, j'en palpitais), très vite décrédibilisées par la prise de position résolument "tout est beau dans le meilleur des mondes" de l'auteur, Robert J. Sawyer.

Dommage car du coup, pour ce qui est du suspense, il n'y en a plus vraiment, et même si je me suis émerveillée ici encore des enjeux présentés dans cette trilogie, je ne les ai pas vécus avec le même engouement qu'au tome 1.

Il semblerait en réalité que l'intérêt de l'auteur dans ce récit soit plus d'ordre philosophique et métaphysique que dans l'action à rebondissements et l'intrigue au suspense insoutenable.
C'est plus un prétexte à la réflexion sur ce qu'est la conscience (réflexion déjà amorcée dans le tome1), qui nous amène ici à méditer sur le choix de l'être conscient entre le bien et le mal, toujours avec nos mêmes acteurs, Caitlin, l'adolescente ex-aveugle, Hobo le chimpanzé/bonobo et Webmind, l'intelligence artificielle.

Ça reste intéressant, instructif, passionnant même jusqu'à un certain degré, et ça se laisse lire toujours aussi bien, mais j'ai eu beaucoup de mal à trouver tout cela crédible, (contrairement au tome 1 où j'avais plongé à deux pieds dedans). L'univers de l'auteur est décidément trop idéaliste et rose, il use de trop grosses ficelles pour que ce soit réaliste, et son côté prêchi-prêcha m'a un peu gênée, même si, encore une fois, il aborde beaucoup de sujets qui enrichissent son récit et le rendent instructif, l'amenant à s'éparpiller même peut-être parfois trop.
Attention SPOILER sur tout ce qui m'a un peu dérangée: Webmind est forcément du côté des "gentils", trop beau pour être vrai, Hobo finit par se repentir de son comportement agressif, et cela grâce à Webmind (beaucoup trop gros pour moi), ce dernier se transformant en une sorte de sauveur de l'humanité, encore trop pour moi, même si j'étais séduite par l'étendue des possibles proposés par l'auteur dans l'existence d'une entité telle que Webmind, et bien sûr, les "méchants" perdront toujours... bon, ça ne fait pas de mal de rêver...
  
Tout cela passait encore car j'apprécie beaucoup le côté divertissant et instructif de l'intrigue, mais le pompon c'est quand même le côté très mièvre des relations entre ses personnages dès lors qu'il s'agit de sentiments. Ahh pour ça je dois dire que l'auteur n'excelle pas et que parfois, je me disais qu'il aurait mieux fait de s'abstenir de les mettre en situation dans ce contexte. Je pense en particulier aux histoires très clichées (clichés inversés - il ne s'agit pas des relations classiques et communes à tout roman - mais relatés façon cliché quand même) de Shoshana, et bien sûr de Caitlin ...pffrr j'en rigolais toute seule tellement je trouvais ça ridiculement mis en scène et un peu gros.... quoique j'ai trouvé plutôt intéressant l'idée qu'un aveugle n'a pas été conditionné par nos idées de critères de beauté et que s'il recouvre la vue, la notion de beauté physique n'a pas forcément de sens pour lui.
  
Bref, j'ai déjà le tome 3 en ma possession et je le lirai prochainement pour avoir le mot de la fin, mais j'avoue que c'est un poil moins enthousiaste que je me lancerai dedans.
  
Également commenté par Brize chez qui j'ai repéré cette trilogie.

8 commentaires:

  1. J'ai sauté ton spoiler au cas où je lirai la trilogie mais pour l'instant, c'est mal barré car la biblio n'a que le tome 1 ! J'avais envisagé d'acheter les 3 tomes en anglais mais vu ce que tu en dis maintenant, je ne suis plus très sûre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je persiste pour le tome 1, j'ai vraiment passé un moment de lecture extra, et le tome 2 qui m'a moins convaincue ne change en rien ma perception du tome 1. Après c'est vrai que cette histoire forme un tout et que c'est dommage de s'arrêter en cours de route. Chacun ses exigences aussi, j'ai vu des avis mitigés pour l'ensemble de la trilogie, et je pense que je vais en faire partie, mais j'ai vu des avis très enthiousiastes également.
      Donc, à voir...;)

      Supprimer
  2. Je rigole en lisant ton billet et tout ce qui a pu causer tes agacements ^^!
    C'est vrai qu'il faut être un peu indulgent en lisant cette série, dans laquelle il y a du bon... et du moins bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement ça. Je pense qu'il faut le replacer aussi dans l'optique dans lequel l'auteur a voulu l'écrire. J'avais l'impression par moment qu'il se faisait vraiment plaisir dans ses trips, et qu'il écrivait ce récit presque pour lui avant tout.
      Bon, tu n'as pas voulu spoiler, mais je sais que j'ai raison!^^

      Supprimer
  3. Bah, une baisse de régime, alors? Mais lis le 3, peut être que la flamme sera là.
    Et les Farmer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ça le 3, c'est sûr que je vais le lire, comme il m'attend dans ma PAL récente.:) Pas complètement désenchantée mais un poil moins convaincue quand même.
      Quant aux Farmer, j'espère entamer le tome 3 avant la fin de l'année. Le temps passe tellement vite et je lis moins intensément que les mois précédents par manque de temps.

      Supprimer
  4. Bon, tu avoueras que là, tu ne motives pas vraiment les troupes et tu ne m'en voudras pas si je passe allègrement au dessus de ça !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne donne que mes impressions de lecture suivant ce que j'attends et ce qui me plaît ou déplaît dans un roman, hein. Ça se trouve, tu aimerais. Le tome 1 pourrait te plaire, franchement. Mais si tu as plus motivant dans ta PAL, ne te gêne pas!;)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^