lundi 12 novembre 2012

CHRONIQUES DE JÉRUSALEM


CHRONIQUES DE JÉRUSALEM

Que dire ? Je suis une inconditionnelle de Guy Delisle, j'attendais ses dernières chroniques avec impatience, j'ai enfin pu mettre la main dessus en septembre, j'ai pris mon temps pour les lire, j'ai savouré ces 300 et quelques pages de récit de son séjour à Jérusalem, bref, je ne suis pas déçue. Et je suis bien contente qu'il ait enfin gagné un prix !

Ce que j'aime dans ses chroniques d'une manière générale, c'est qu'elles parlent toujours d'une ville ou d'un pays peu commun en terme de récit de voyages ou compte-rendu de séjour.
PyongyangShenzhenla Birmanie, et maintenant Jérusalem. Des endroits toujours tendus d'un point de vue politique, plutôt fermés ou pas des plus commodes pour le touriste. Bon, il faut dire que sa femme travaille (travaillait maintenant, si j'ai bien compris) chez MSF, ceci aidant ces explorations assez originales.

Et ce que j'aime bien bis, c'est qu'on s'identifie bien à son statut de "voyageur ordinaire dans un pays en situation extraordinaire" (ses propres mots dans une interview).

Guy Delisle n'est pas un reporter ni un journaliste et il ne se substitue pas à leur rôle à travers ses récits. C'est ce qui fait d'ailleurs leur intérêt, leur accessibilité, et l'humour qui résulte de ce contexte de voyage, sans parler des moments touchants et des réflexions que suscite cette plongée dans une contrée déroutante par bien des aspects.     

Très instructives de façon accessible donc ces chroniques transcrites sous forme d'observations et d'anecdotes du quotidien, même si le but n'était pas forcément d'instruire, mais de partager justement une expérience, un regard sur une ville qu'on découvre en même temps et à travers les yeux de l'auteur, avec sa même ignorance, sa même incrédulité.
A cela se greffe un témoignage sur sa vie d'expatrié et d'artiste, sur l'organisation au sein de la famille (2 enfants), sur les contacts avec les autochtones.
C'est tout cet ensemble qui est particulièrement agréable.

Vivement donc la prochaine BD de Guy Delisle.

Et en attendant, son blog : http://www.guydelisle.com/blog/

14 commentaires:

  1. Aïe ! Je l'ai acheté à sa parution, euh il y a un an, et je ne l'ai pas encore lu... (mais c'était pour un cadeau à mon homme, qui lui l'a lu et qui râle car on ne peut pas en parler tant que je ne l'ai pas lu ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Case-le dans tes lectures au plus vite ! Je suis sûre qu'il correspondra à au moins 15 challenges.:D

      Supprimer
    2. Même pas :S, il n'ira pas pour le Dragon 2012 ni pour le nouveau challenge manga . Au fait, tu vas y participer au challenge Abécédaire du mangaphile ? Tu ne peux pas rater ça ;)

      Supprimer
    3. J'ignorais son existence. Je vais voir ça mais ça m'étonnerait. Les challenges abécédaires sont trop contraignants... même en manga !

      Supprimer
  2. Je suis aussi fan de l'auteur, il m'en reste un à lire (mais que fait ma bibli? Faut que j'en parle au gentil responsable BD...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D Ah ben oui, tu peux tout obtenir de lui a priori !

      Supprimer
  3. Arrivée à la moitié, je l'ai mis de côté pour lire autre chose et je ne l'ai jamais repris. L'histoire du conflit est tellement compliqué que ça m'a fait peur je pense. Mais je compte bien le reprendre tranquillement un de ces jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'allais dire que je trouvais ça tout de même accessible à travers son regard mais il faut tout de même y aller tranquillement. En même temps, la situation y est vraiment complexe à la base, avec plein d'absurdités et d'incohérences, normal qu'on s'y paume...

      Supprimer
  4. Bonsoir A girl..., Ces Chroniques de Jerusalem m'attendent dans ma Pal depuis quelque temps. Je ne connais pas du tout cet auteur. J'espère que cela sera une belle découverte. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola,
      J'espère que tu t'y plongeras prochainement, c'est un auteur de BD qui vaut vraiment le détour ! Bonne soirée !

      Supprimer
  5. Quand les BD sont de niveau, j'adore ce genre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a énormément de BD de niveau en réalité, c'est ça qui est bien dans ce genre !

      Supprimer
  6. J'ai pris bonne note mais il attendra quand même un petit peu pour que je le lise. Une histoire racontée par un voyageur ordinaire je ne peux qu'aimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu aimeras ses autres BD aussi. Si tu tombes dessus avant Chroniques de Jérusalem, n'hésite pas !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^