samedi 24 novembre 2012

THE MAGIC PUDDING


THE MAGIC PUDDING

LES AVENTURES DE MAGIC PUDDING )


Alors oui, à l'heure où beaucoup étaient plongés dans Fifty Shades of Grey, le dernier J.K. Rowling ou d'autres romans phares de la rentrée littéraire, moi je lisais The Magic Pudding de Norman Lindsay, un classique culte de la littérature jeunesse australienne, première publication en 1918.

Et je me suis régalée ! C'est que l'auteur a un sacré talent de conteur, avec une bonne dose d'humour et de malice. J'ai passé un vrai moment magique de lecture qui m'a transportée dans un autre univers.
C'est simple, quand je l'ai lu, j'avais l'impression d'avoir 4 ans et de me faire conter une histoire au coin du feu. Et quel plaisir que cette sensation ! Tellement rare et pourtant si agréable...

Les personnages de ce récit sont des animaux australiens anthropomorphes et quelques humains dont les aventures gravitent autour de ce fameux pudding, de son petit nom Albert, dont la capacité à se régénérer indéfiniment et à toutes les sauces possibles, attise toutes les convoitises.
On y fera la connaissance entre autres de Bunyip Bluegum le koala, d'un wombat, d'un opossum, et même d'un pingouin ! Il y est donc beaucoup question de bouffe, de bagarres et de ruses diverses pour s'emparer d'Albert - car pour l'auteur, une bonne histoire où l'on festoie et bataille saura davantage enchanter les enfants qu'un conte de fée.

Voilà qui est prouvé ! Et c'est d'autant plus truculent qe l'auteur a l'art des répliques qui font mouche, un réel talent pour la narration, et une maîtrise impressionnante de la langue qui se manifeste à travers les poèmes, chants rimés et jeux de mots savoureux dont ce récit au rythme endiablé est truffé ! Et pour couronner le tout, ses propres dessins illustrent ces aventures de façon très amusante !

C'est presque du n'importe quoi en réalité cette histoire quand j'y repense, mais du n'importe quoi subtil et de qualité ! Quelque part, ça m'a fait penser aux aventures de Jojo Lapin que j'aimais bien lire petite, mais bon, c'est tout de même d'un autre niveau narratif (citons Lewis Carroll, Roald Dahl et C.S. Lewis pour une comparaison plus adéquate).

En tout cas, j'aurai bien ri, et au final, c'est une bien jolie histoire qui mérite son succès et dont je comprends la place dans la littérature australienne.


Repéré chez Mélopée.

14 commentaires:

  1. Oh oui, j'avais trop trippé avec le Magic Pudding ! Ravie que tu te sois prise au jeu toi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton billet est irrésistible ! Ravie que tu en aies parlé car je ne connaissais pas du tout Magic Pudding et c'est un pur régal !

      Supprimer
  2. Rien à la bibli, m'enfin! Tu me donnais drôlement envie...
    Oui, sachons être un peu en enfnace de temps en temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a quelque chose de rassurant quand on sent que notre âme d'enfant est encore là quelque part. Pouvoir encore apprécier les choses simples et s'en émerveiller, c'est une bénédiction !
      Bon, ta bib' ne peut être parfaite ! Déjà ils ont La table de 7 de Paul Biegel, introuvable par ici...

      Supprimer
  3. Oh, je l'ai sur mes étagères !!! Mais je ne l'ai pas encore lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien de la chance car je crois que l'édition française est épuisée. Mmmh, par contre, rentrera-t-il dans un de tes challenges ?:D

      Supprimer
    2. Non, ce n'est pas une version française, c'est en anglais

      Supprimer
    3. Ah oui, tu devrais te régaler alors !

      Supprimer
    4. Les challenges ? Déjà il rentrerait dans le 1 % de la rentrée littéraire 1918.
      Peut-être le Cent pages, le Fant'classique, et sûre dans le Jeunesse & young adults. La couverture est jaune donc dans le Bookineurs en couleurs (lorsque le jaune sortira) et dans le Lire sous la contrainte lorsque la contrainte sera nourriture ou magie, je vais attendre donc ABC critiques, mais le prochain parce que là, l'auteur qui commence par L, c'est fait. Et puis, ce n'est pas un premier roman ? Il y a des animaux dedans, non ? Eh bien, ça fait déjà pas mal de challenges là.
      Tu penses en créer un sur l'Australie / l'Océanie ?

      Supprimer
    5. C'est vrai qu'avec le nombre de challenges auxquels tu es inscrite, difficile en réalité de ne pas pouvoir trouver au moins un challenge correspondant pour chacune de tes lectures !
      Quant à créer un challenge, je pourrais avoir un projet pour 2013, mais je préfère le principe des "lubies", moins contraignant.;)

      Supprimer
  4. Ouf je j'ai encore l'âge pour le lire. Heureusement car tu donne bien envie. Et en plus il y a un koala. Ca me rappelle bien quelqu'un

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y ai pensé aussi ! Oui, je pense que ce petit livre te plairait beaucoup. J'aime ces livres qui ont encore la capacité de nous transporter ailleurs, de faire voyager notre âme d'enfant.

      Supprimer
  5. C'est claire que t'es au goût du jour ! Ca veut dire quoi antropomorphe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui a la forme, l'apparence humaine (principalement le corps car la tête généralement reste celle de l'animal, ce qui permet de l'identifier comme tel).

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^