dimanche 18 novembre 2012

THERMAE ROMAE - TOMES 1 ET 2


THERMAE ROMAE - TOMES 1 ET 2

Ça faisait un moment que j'avais entendu parler de cette série manga mais c'était sans sentiment d'urgence que je pensais la découvrir, voire même, je n'étais pas si convaincue de la nécessité de me plonger dans une énième série manga en cours.

Et puis, j'ai expérimenté les onsen, et là, c'est devenu une urgence ! 

Le concept de l'histoire est plutôt original. Lucius est un architecte romain spécialisé dans la construction de thermes sous le règne de l'empereur Hadrien. A chaque mission (complexe) qui lui est confiée, dès qu'il se trouve dans un bain, il se retrouve projeté au Japon, à notre époque, dans un contexte quasi similaire à celui qu'il vient de quitter et qui va l'aider à mener à bien sa mission.

Opérer un jeu de miroir entre deux époques radicalement opposées, deux cultures différentes, deux civilisations qui ont toutefois une passion commune pour la tradition des bains, voilà l'enjeu de cette série.
On sent l'auteure, Mari Yamazaki, véritablement passionnée par son sujet, et ça, c'est un vrai plaisir car c'est communicatif. On se retrouve donc rapidement embarqué dans cette aventure improbable mais culturellement enrichissante et instructive. Chaque épisode est en plus entrecoupé par de la documentation et des observations personnelles de l'auteure, en Italie ou au Japon.

Mon bémol, c'est que le procédé du voyage dans le temps est assez répétitif, et donc ça peut devenir lassant, ou trop facile. On sent le truc venir. Un problème, une mission nouvelle, difficile à résoudre ? Lucius se retrouve près d'une source d'eau et hop, miraculeusement, il est projeté dans le Japon du XXIè siècle, et la solution va lui être fournie toute cuite dans le bec, même s'il devra la réadapter à son époque.

Chaque nouvelle mission amène une problématique différente cela dit, et aboutit toujours à la découverte d'un nouvel aspect des bains. Le parallèle entre les thermes romains et les onsen, et la thématique de la culture de la détente par l'eau de ces deux civilisations sont vraiment bien menés. C'est vraiment passionnant en ce sens.

Il y a des situations qui prêtent à sourire souvent, notamment quand notre Romain découvre le Japon et qu'il ne comprend pas comment cette civilisation peut-être plus avancée et ingénieuse que la sienne. Il y a un côté "Les visiteurs" aussi, quand il découvre la modernité de notre époque, mais même ça, sur la longueur, c'est un peu répétitif (toujours les mêmes exclamations de stupeur chez notre héros).

L'intérêt véritable (pour moi), c'est que c'est historiquement instructif, et culturellement également car on y apprend beaucoup sur la tradition et la passion des Japonais pour les bains. C'est un manga très riche d'idées, mais j'avais l'impression que c'était interminable (et je n'en suis qu'au tome 2 - mais j'ai peut-être enchaîné un peu vite les deux volumes...).

La fin du tome 2 relance pourtant un peu l'intrigue sur un suspense annonçant une nouvelle tournure des événements, il faut donc que je poursuive (soupirs).


A noter que cette série totalisera 6 tomes (ça va). En France, le 4è est sorti en octobre, et au Japon, ils en sont au 5è.

L'avis de Yaneck Chareyre.
  
Intègre le

8 commentaires:

  1. OK!
    Cela n'a pas l'air d'une urgence, alors?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment à découvrir, ne serait-ce que le tome 1, car les thématiques sont vraiment intéressantes et bien traitées, mais sans urgence si tu n'es pas spécialement curieuse de la culture et de la tradition des bains au Japon et dans la Rome antique.
      A suggérer à ton gentil bibliothécaire ?:D

      Supprimer
  2. J'ai lu les deux premiers, mais je ne pense pas lire la suite... Le procédé est répétitif, tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu oui. Heureusement, la série ne fera que 6 tomes. C'est raisonnable je trouve, du coup je poursuivrai la lecture tout de même car la thématique m'intéresse énormément, mais je continuerai à un rythme plus tranquillou.

      Supprimer
  3. Lien noté ; une série que j'ai bien envie de lire

    RépondreSupprimer
  4. C'est très original comme idée. Ca mérite bien d'être testé effectivement. Un livre ludique en quelques sortes alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, il y a un côté ludique. Mais dans le ton et les propos, c'est assez sérieux quand même, voire même assez tendu parfois. Lucius est un être assez torturé, sa place d'architecte est en jeu, les enjeux politiques à Rome sont bien mis en avant. D'ailleurs, c'est un des rares mangas où on ne s'esclaffe pas à toutes les pages. L'humour est présent, surtout quand Lucius se retrouve au Japon, mais la tension plus encore.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^