lundi 13 janvier 2014

THE VANISHING ACT OF ESME LENNOX


THE VANISHING ACT OF ESME LENNOX

( L'ÉTRANGE DISPARITION D'ESME LENNOX )


Ce roman raconte une histoire de famille dramatique, dans le genre terriblement dramatique. Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de récit de ce genre. Habituellement je fuis ces drames avec secrets de famille et compagnie car ce sont des thématiques un peu plombantes, limite déprimantes, mais Valérie en parlait en coup de coeur et ça tombait bien pour mon challenge "contrainte".^^

Quelle terrible histoire que celle d'Esme tout de même ! Terriblement affreux ce qui lui est arrivé, tellement injuste et révoltant quand on étudie son cas à la lumière de notre époque.

Je ne peux trop en dire car j'ai abordé l'histoire sans trop en savoir et c'est ainsi que je l'ai appréciée au fur et à mesure de ma découverte de l'intrigue. 
Pour situer un peu tout de même, Iris, une jeune femme de notre temps, découvre un jour qu'elle a une grande-tante, Esme, dont elle ignorait l'existence, enfermée dans un asile. Alors qu'on lui en demande la garde, Iris se demande pourquoi sa famille ne l'a jamais mentionnée. L'histoire se déroule à notre époque, en Écosse, mais explore également l'histoire d'Esme dans sa jeunesse. C'est une balade entre l'Inde où elle a grandi et l'Écosse des années 30, et qui s'y poursuit 60 ans plus tard.

Ce roman offre en grande partie la peinture sociale d'une époque, celle où les conditions de la femme sont assez rudes, où elle n'a le droit à d'autres ambitions que le mariage. J'ai trouvé ça particulièrement intéressant cette comparaison entre Iris et Esme qui ont deux générations d'écart. L'une prône l'amour libre, sans attachement, et ne subit que le regard d'une société moderne qui se veut tolérante et ouverte mais ne peut s'empêcher de hausser le sourcil, et l'autre a les mêmes envies de liberté mais subit une véritable pression sociale et familiale et paiera cher le fait de ne pas s'y plier. Et toujours les hommes s'en sortent bien dans l'histoire, quelles que soient les époques, et ça c'est rageant !

Si l'écriture en elle-même ne m'a pas vraiment embarquée, non que ce soit mal écrit, au contraire, elle contribue de manière efficace à cette ambiance pesante des récits dramatiques que je n'aime pas trop, à travers les descriptions des lieux et des états d'âme des personnages, beaucoup d'introspection, un rythme narratif lent, bref, l'intrigue en elle-même est parfaitement maîtrisée et développée, et j'ai trouvé la construction narrative assez astucieuse dans sa manière de lâcher en cours de récit des bribes d'information que le lecteur doit reconstruire à la façon d'un puzzle pour essayer de dénouer le fin mot de l'histoire.

J'ai aimé aussi cette façon de ne jamais vraiment nommer les actes, tout est en non-dit et sous-entendus. J'ai aimé cette délicatesse dans la présentation des événements qui ne les rend pas moins tragiques. Et puis j'ai apprécié ce glissement subtil d'une époque à l'autre, des années 30 aux années 90, la mise en évidence de l'évolution des moeurs. Cette mixité des époques confère au roman une atmosphère de modernité et de suranné, donnant l'impression de lire tout à la fois du Brontë, du Woolf et du contemporain.

On devine assez rapidement le coeur de l'histoire, je ne sais pas si c'était intentionnel de la part de l'auteur, mais le récit ne manque malgré tout pas d'intérêt jusqu'à la toute fin. Et la fin, quelle fin ! Le drame jusqu'au bout mais j'ai trouvé ce geste final fort, et devrais-je dire, mérité ?

Une lecture imprévue mais dont je ne regrette pas la découverte !

Intègre le   et le 

L'auteure
Maggie O'Farrell, écrivaine britannique née en Irlande du Nord en 1972, a grandi successivement au Pays de Galles et en Écosse, et vit actuellement à Londres.

20 commentaires:

  1. Et hop +2 points avec cette lecture :) Je connais pas du tout, mais ça m'intéresse assez, j'aime bien les histoires avec des secrets de famille et autres trucs du genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeeees ! Team Darcy +two points !!!^^ Ah alors si tu aimes ce genre de récits, oui, tu apprécierais beaucoup celui-là je pense.

      Supprimer
  2. J'ai aussi beaucoup aimé cette lecture, j'y partais avec un avis plutôt négatif et j'ai été agréablement surprise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme moi alors.^^ Enfin, je ne partais pas avec un avis négatif, mais je doutais d'être franchement emballée, et finalement j'ai apprécié cette lecture.

      Supprimer
  3. J'ai été moins enthousiaste que d'autres (sans doute que je ne cours pas pas ce genre de romans à secrets cachés) et maintenant, je me demande bien comment ça se terminait! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je me le demanderai aussi d'ici quelque temps.^^ Le nombre de billets où j'ai écrit, "aaah cette fin", et dont je ne me souviens plus de rien... Bon, ce n'est pas un coup de coeur non plus, question d'ambiance et de thématique aussi, mais j'ai bien apprécié ce roman dans son genre.

      Supprimer
  4. Ce livre m'a l'air assez intéressant. Je ne le connaissais pas du tout.
    Merci pour ta participation à mon challenge et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert aussi grâce à ton challenge, ce qui est plutôt une bonne chose car ça m'a ouvert à une lecture qui n'est pas trop dans le genre que j'aime lire habituellement, et au final, c'est une agréable découverte.
      Bonne semaine à toi, et vivement la prochaine contrainte !

      Supprimer
  5. Je garde un très bon souvenir de cette lecture dont l'histoire m'avait complètement embarquée. Mais j'avoue que j'ai déjà complètement oublié la fin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je disais à Keisha, possible que j'oublie la fin aussi d'ici quelque temps, mais je garderai un bon souvenir de ce roman. Certains passages en particulier m'ont bien marquée et embarquée aussi !

      Supprimer
  6. Que j'ai aimé ce roman et cette femme! Je suis ravie qu'il t'ait plu (et merci pour le lien).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour cette découverte. Je serais passée devant à la bib' ou en librairie, franchement je ne pense pas que je m'y serais arrêtée. Quoique le titre a quand même ce quelque chose d'intrigant...:-)

      Supprimer
  7. Deuxième billet enthousiaste que je lis aujourd'hui à propos de cet auteur (le 1er concernait "En cas de forte chaleur"), c'est malin, ça fait un nom de plus à ajouter à ma (longue) liste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en fais pas un coup de coeur et probable que je ne me précipiterai pas vers un autre de ses romans avant quelque temps (les histoires de famille, à petites doses quand même, et mes PAL/LAL m'amènent déjà à 2017 au plus tôt^^), mais j'ai beaucoup apprécié cette découverte tout de même. C'est une histoire forte et révoltante, livrée avec délicatesse, qui m'a bien embarquée.

      Supprimer
  8. Bonjour A_girl, pour moi aussi, ce roman fut assez impromptue, je l'ai acheté en français au vu de la couverture qui m'avait plu (comme quoi) et ce fut une belle découverte. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, ce livre a été beaucoup lu en fin de compte. Je réalise que je suis complètement passée à côté à sa sortie, je n'ai pas dû y faire trop attention, mais cela n'est pas très étonnant en réalité, vu que la thématique n'est pas trop de celles vers lesquelles je me rue. Je suis, au final, ravie de cet écart dans mes habitudes de lecture.

      Supprimer
  9. Ce livre est dans ma PAL depuis plus de 4 ans ! A l'époque, je l'avais acheté exprès pour un challenge. Hum Hum.... Bon, comme je suis dans l'année objectif PAL, il devrait y passer normely !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si tu arrives à faire passer cette année un livre acheté il y a 4 ans, c'est plutôt pas mal ! J'essaie aussi d'épurer ma PAL... pour me permettre de la renflouer.^^
      Bon, hé bien je surveille ton avis.;-)

      Supprimer
  10. Je l'ai lu dans le même cadre que toi (ce challenge) et je partage tout à fait ton avis ! Il est très juste, à mon sens. Bref, je suis tout à fait d'accord :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah, on a raté une belle opportunité de lecture commune ! Ravie de voir que nous partageons les mêmes impressions.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^