samedi 18 janvier 2014

MAURICE ET MAHMOUD


MAURICE ET MAHMOUD

traduit du danois par Andréas Sain Bonnet


Retour de la hyène hilare dès la première page jusqu'à environ un quart du livre, et puis après, plus rien, le soufflé s'est effondré d'un coup... J'ai subitement trouvé l'humour lourd, facile, un peu dans la veine du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Complètement cramé ! et compagnie.

L'histoire démarrait bien pourtant, malgré des clichés qui annonçaient déjà la couleur. Un comptable danois, en plein divorce, est contraint de se laisser héberger par son assistant, danois d'origine. Jusque là, tout allait bien, c'était drôlissime à souhait, je rigolais toutes les deux lignes.

"J'ai toujours eu du mal à comprendre les femmes quand elles hurlent. Le fait que ce soit dans une autre langue n'aide pas."

"La jeune femme devait avoir une trentaine d'années. Elle avait la beauté qu'on arbore habituellement après un réveil violent, et avait enfilé une robe de chambre à la va-vite. Sa coiffure fêtait gaiement son indépendance."

Et puis il a fallu que Mahmoud tombe amoureux de sa voisine du dessus, et là c'est gros sabot sur gros sabot à en devenir grotesque. Bon, dans le lot du convenu, du cliché et du grotesque, il y avait tout de même des scènes cocasses qui prêtaient à sourire mais c'était déjà devenu tellement grossier, tiré par les cheveux, exagéré au possible, que ça ne m'amusait plus. À vouloir être drôle à tout prix, l'auteur en fait trop et ça en devient indigeste.

Pas convaincue d'adhérer à d'autres de ses romans dans la même veine, une fois suffit, par contre j'ai vu que l'auteur avait écrit, dans un tout autre registre, Imaqa, un roman sur les Inuits, qui m'intéresse grandement ! Et hop, je m'auto-PAL (pfffrt)...

Repéré chez Hélène.

L'auteur
Flemming Jensen est né en 1948 au Danemark. Amoureux du Groenland et fervent défenseur des Groenlandais, il a mijoté pendant vingt-cinq ans Ímaqa, son grand roman inuit (2000). Connu pour ses one-man-shows et ses sketches radio ou télé, il use de ses talents d'humoriste dans Le blues du braqueur de banque (2012) et Maurice et Mahmoud (2013).

14 commentaires:

  1. L'humour facile à deux balles, ça peut lasser, en effet (j'avoue avoir lâché Lejardinier et Jonas Machin et son vieux...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça peut aussi dépendre d'une disposition d'esprit qui rend réceptif, ou critique, selon son humeur. Des fois, je peux être très bonne cliente d'un certain type d'humour, et n'y rien trouver de drôle le lendemain. Et inversement.^^

      Supprimer
  2. Bien, bien, bien, je passe mon tour et ma pal te remercie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie. Si je peux t'éviter d'avoir à enfiler ta lampe frontale pour le chercher dans ta PAL un jour...^^

      Supprimer
  3. Il est mignon le cochon sur la couverture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha n'est-ce pas ? Et il a un grand rôle dans l'histoire. Bon, rôle prévisible bien sûr...

      Supprimer
  4. Bonjour A_girl, si je te lis bien, je passe, tant pis. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, tu peux aussi y trouver ton compte. J'ai vu quelques avis plus enthousiastes que le mien. Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  5. Bon, ben on va zapper ! C'est parce que y'a pas un chat sur la couv !!!
    En même temps, je sors tout juste de "demain j'arrête" et je ne lirais pas dix livres de ce genre en suivant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Aaah "Demain, j'arrête", tu n'as pas résisté au chat sur la couverture ?^^ Remarque j'avais bien ri avec ce livre moi. J'en avais même redemandé mais j'avais par contre été très déçue par le second volet de cette série avec chats loufoques en couverture. J'ai même le 3è chez moi, mais comme tu dis, pas dix de ce genre en suivant...

      Supprimer
  6. Je n'en retiendrai que la couverture. Parce que celle-là elle est du tonnerre. Je me demande même si je ne vais pas me lancer dans la collection des couvertures. Pour le reste je passe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha pas mal ça, la collection de couvertures ! C'est vrai que celle-ci détonne !

      Supprimer
  7. Ah mais oui, tu t'étais auto-palée quand même ! Haha !
    Il parait que "Le blues du braqueur de banque" est à mourir de rire. Bon je te dirai ce qu'il en est de cette histoire d'inuit :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui, tiens ! Je m'étais auto-palée !! Et je l'avais oublié, haha ! Bon, je vais voir si je ne vais pas en faire mon danois du challenge UE finalement.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...