vendredi 4 janvier 2019

DÉDALE - 2 TOMES


DÉDALE - 2 TOMES

Oui ! DEUX tomes. Seulement ! C'est ce qui m'a attirée au départ vers ce manga. Ça, et le fait que ce soit estampillé "Coup de coeur de la bibliothèque". À l'intérieur, il y avait d'ailleurs un post-it rose en forme de coeur sur lequel un bibliothécaire avait noté :
"Magnifique exploration d'un monde virtuel avec ses chausses-trappes et ses énigmes. Lancez-vous dans cette aventure. En 2 tomes seulement. À déguster en une soirée ou un weekend."

La quatrième de couv a achevé de me convaincre en évoquant un "survival" à l'atmosphère unique et avec cette petite phrase d'accroche :
"Et si la vie réelle pouvait "bugger" ?

Dès les premières pages, on est plongé au coeur de l'aventure aux côtés de deux étudiantes, Reika et Yôko, visiblement coincées dans un immense bâtiment dont les couloirs mènent de pièce en pièce à l'infini. Parfois surgissent d'étranges créatures qu'il semble préférable d'éviter. Aucun moyen de communication vers l'extérieur. Un seul indice : un mystérieux message laissé sur une table par Tagami, un célèbre créateur de jeux vidéo. Quelle est la nature de ce dédale sans fin ? Comment en sortir, et surtout, qu'attend-on d'elles ?

Ah j'avoue, le concept de cette intrigue au premier coup d'oeil m'avait paru original et avait tout pour me plaire. Une sorte d'escape game inspiré des jeux vidéo mais dans un bâtiment entier, des mystères à la pelle, de maigres indices pour comprendre le fonctionnement du bâtiment et le pourquoi du comment elles se sont retrouvées là.
Des personnages par ailleurs très sympathiques dont le tandem fonctionne à merveille :
- une jeune fille aventurière et idéaliste dans sa conception du jeu et des mondes virtuels, pas trop gnangnan mais c'est quand même la girly du duo.
Un exemple de ses réflexions :
"Si la vie réelle pouvait parfois bugger, ça insufflerait une vague de poésie dans notre quotidien... Tout serait tellement moins gris !"
(Moi je trouve qu'elle bugge complètement !)

- l'autre, plus terre-à-terre, la bonne amie moins gâtée physiquement mais dotée d'un sacré caractère, franche, directe et drôle, qui n'a pas la langue dans sa poche.
Nos deux amies ont des talents de gameuses et travaillent, à côté de leurs études, comme débuggeuses de jeux vidéo. Elles sont donc normalement dans leur élément dans cet étrange endroit, elles n'ont pas l'habitude que les jeux leur résistent... et pourtant, l'adversaire est ici de taille, et même, de leur succès dépend le sort de l'humanité !

Ce qui m'a moins emballée, c'est la tournure qu'ont pris les événements en impliquant attention SPOILER des extraterrestres (des "braconniers") qui ont en fait pris les humains pour gibier et qui les ont enfermés dans un vivier. J'ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux, à la limite du ridicule, même si le traitement de cette thématique un peu farfelue est parfaitement mené et cohérent, mais bon, j'aurais préféré un développement autour d'un autre scénario ne les impliquant pas, clairement.

J'ai trouvé malgré tout que l'auteur, Takamichi, a parfaitement mené sa barque jusqu'à la toute fin dont la conclusion est plus subtile et pertinente que l'on ne pourrait s'y attendre. J'ai même trouvé très intéressant les réflexions sur les choix de vie de Reika, avec cette notion d'échelle de valeurs différentes.

Mon avis Goodreads
3,25-3,5/5 disons pour l'ensemble.
Ce n'était pas le manga captivant pour moi, pas aussi palpitant que je l'espérais, du moins au vu du postulat de départ, mais l'histoire est solide et plutôt intéressante au niveau des réflexions qu'elle suscite (c'est même plutôt bien foutu quand j'y repense), l'imagination au rendez-vous, les dialogues également, l'intrigue ne manque pas de rythme. Pas grand-chose à redire donc sauf en terme de plaisir de lecture, ce n'était juste pas le coup sur le crâne que j'attendais.

Également commenté par Maggie.

10 commentaires:

  1. Au moins il n'y a que 2 tomes...
    Ici j'attends Les vieux fourneaux tome 5 et l'arabe du futur 2, curieusement c'est en commençant par le 4 que j'ai accroché!
    Et emprunté le sF chinois (un tome à la bibli) si j'accroche, je vais demander les deux autres, non? ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah, c'est bien que tu aies tenté le tome 4 malgré tout et que ça t'ait donné envie de reprendre la série. Du coup ça me fait penser que mon exemplaire est dans ma PAL et toujours pas lu ! Dingue, ça ! Je ne saurais te dire ce que j'attends parce que j'adore cette série !
      Et trop contente que tu te lances dans le SF chinois !! Vraiment hâte d'avoir ton avis là-dessus. J'espère que tu ne seras pas déçue.^^

      Supprimer
  2. Bon, j'ai lu le spoiler, ça calme j'ai envie de dire^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En vrai, ce n'est pas pire que The Promised Neverland à ce niveau.^^ À croire que c'est une thématique dans l'air du temps au Japon (quoique je ne suis pas sûre de la nature de ces créatures). J'ai fini le tome 1 il y a peu. Le choc ! Je ne m'attendais pas à ce revirement de situation non plus !

      Supprimer
  3. MAis que de lectures à chaque fois que je passe ici. Je ne lis pas de manga mais ton dernier paragraphe pourrait me faire changer d'avis ! Ca attise la curiosité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah si tu veux t'initier au manga, ce n'est pas cette série que je recommanderais. Elle est sympa mais vraiment pas exceptionnelle (à mon goût). Je t'orienterais plutôt vers Osamu Tezuka (Ayako, La vie de Bouddha ou L'arbre au soleil). C'est mon auteur manga choucou.^^

      Supprimer
    2. J'ai acheté les deux tomes ! J'espère que je vais aimer !

      Supprimer
    3. Tu aimes prendre des risques, j'admire ta curiosité ! :)

      Supprimer
  4. J'ai pas lu le spoiler car je me suis dis que peut-être un jour je le lirai. Pour le moment pas de manga dans mes prévisions. Alors je sais pas surtout avec le bémol que tu mets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quelques billets manga à venir. Je pense que certains te convaincront davantage que celui-ci.;-)

      Supprimer