dimanche 2 décembre 2012

THE COLD DISH


THE COLD DISH

LITTLE BIRD )

Et voilà, j'ai enfin lu mon premier Craig Johnson, j'ai accompagné ce fameux shérif, Walt Longmire, tout le long de sa première enquête, et fait la connaissance de Henry Standing Bear et toute la clique de ce trou paumé dans le Wyoming.

Verdict
Ouais... Bon, ça a mis du temps à démarrer mais ça je m'y attendais, vu que c'est le premier roman figurant Walt. L'auteur prend un soin tout particulier à décrire ses personnages à chacune de leur entrée en scène, ainsi que les lieux, les véhicules, et tout type d'armes, alors même si ça nous plonge dans l'ambiance de l'Ouest, il y a un petit côté répétitif et longuet dans le processus. Et manque de bol, comme tous les personnages et les lieux sont nouveaux, les descriptions y vont !

Ensuite, j'ai trouvé les personnages sympathiques mais pas forcément particulièrement attachants, je m'attendais à beaucoup d'humour mais je souriais à peine, et puis c'était vraiment long au démarrage.

J'entends un coeur qui bat de l'autre côté de l'écran, alors je rajoute un MAIS, car oui, il y a un MAIS....

... ça c'était pendant la première moitié du livre.

Deuxième moitié, voire même deuxième tiers passé, je ne sais pas, j'ai peut-être commencé à me détendre en compagnie de nos personnages et à les accepter car j'ai fini par vraiment les apprécier tous, à me sentir bien avec eux.
Un peu comme si on m'avait débarquée dans le Wyoming par erreur au début et que j'avais l'impression d'être en milieu pas très enchantant avec des gens qui ne me disaient vraiment rien, et que petit à petit, à force de les côtoyer au quotidien (les quotidiens peuvent être longs chez Craig Johnson donc on prend vraiment le temps de faire connaissance, y a pas le choix), j'ai fini par être touchée par ce petit monde et m'y adapter.
J'ai même passé une nuit presque blanche pour suivre l'évolution de l'intrigue et les échanges entre les personnages.
Et surtout, j'ai poussé trois ricanements de hyène hilare, donc j'étais clairement foutue ! Ce n'est, en effet, pas le type de roman à se tordre de rire de bout en bout mais il y a de ces répliques bien senties entre les personnages, certaines situations amusantes, et des réflexions bien trouvées qui sont percutantes.

J'ai particulièrement aimé Lonnie Little Bird et son "Um-hmm, yes it is so...", Henry Standing Bear, la nation cheyenne également, et puis toute la petite équipe du shérif aussi en fait. Leur côté ours, durs à cuir, façon cow-boy, et les liens qui les unissent, le côté petite famille malgré eux, tout cela m'a bien plu, sans parler de la relation entre Henry Standing Bear et Longmire.
Il y a vraiment beaucoup de choses qui m'ont profondément touchée sur le dernier tiers du roman, côté relationnel entre les personnages.

Quant à l'intrigue en elle-même, j'avais l'impression qu'elle était en arrière-plan, comme si elle n'était qu'un prétexte finalement à développer ce microcosme wyominguien, aussi je ne vais pas m'étaler dessus. Assez classique, un premier meurtre lié à une affaire de viol collectif d'une jeune Indienne deux ans auparavant, longue au démarrage, mais avec une fin à laquelle je ne m'attendais pas (mais que j'ai trouvée un peu extrême, du genre ça ne m'a pas convaincue, mais bon...).

Conclusion, pas aussi emballée que les Craig Johnson fans sur ce premier roman, mais quelque chose me dit que sur la longueur, il pourrait me gagner à sa cause. À voir...

16 commentaires:

  1. Mouais, tu t'en tires bien! Tu as eu peur que 1) je fasse une critique cardiaque? 2 ) que je débarque chez toi colt en main?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (il manque le bouton "like" sur OB :D) Bon, j'imagine que ce n'est pas son meilleur mais il fallait que je commence par son premier pour prendre la température et faire connaissance avec les personnages. Je trouve qu'il s'en sort avec une plutôt bonne appréciation alors que c'était assez mal parti au départ. Pour le prochain, j'attaquerai directement avec Junkyard Dogs (la seule autre VO dispo de l'auteur en bib' d'ailleurs).

      Supprimer
  2. Bonjour, Craig Johnson a sa fiche sur bibliometrique.com, le nouveau site polar/noir que je vous invite à visiter. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien du site est noté. Pratique pour retrouver la bibliographie des auteurs avec les titres en VO ! Bonne soirée.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas été très enthousiaste à la lecture de ce premier volume, bien trop de nature dedans, mais je reviendrai certainement dans ce coin du Wyoming, histoire de voir si les choses bougent un peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors bizarrement, le côté "nature" ne m'a pas du tout dérangée ici, alors que je ne suis pas très "nature" dans l'âme. J'ai même bien aimé l'épisode où ils se retrouvent dans la neige. Mais effectivement, ce qui peut dérouter, c'est que ça bouge assez peu, c'est plus un roman d'ambiance de l'Ouest, centré sur le quotidien et les relations entre les habitants. On aime ou pas. J'y reviendrai aussi, pour me faire une meilleure idée.

      Supprimer
  4. Je ne connais qu'un remède, si tu n'es pas tout à fait emballée : lire le suivant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D Oui, je vais donner sa chance à Junkyard Dogs, il paraît que c'est le plus "déjanté" de la série. A voir si le charme opère plus franchement.

      Supprimer
  5. Junkyard dogs, oui, ça commence par un truc chez ploucville avec des types givrés (vu le temps, pas étonnant), et ça se termine comme d'hab par un truc haletant pour Craigounet qui fonce toujours là où c'est dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un peu comme celui que je viens de lire quoi.
      Craigounet ? Waltounet plutôt, non ?:D

      Supprimer
  6. Je te surveiller sur ce billet. J'en ai croisé quelques uns à la bib mais pour le moment je vais laisser passer encore du temps avant de me lancer car j'ai déjà pas mal de lectures en attente. Et comme ton ressenti est très personnel, je ne sais pas vraiment comment je vais réagir quand mon tour viendra.

    ps : tes voisins doivent être ravis d'entendre des cris de hyènes en pleine nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est particulièrement sonore quand ça y va. Et tellement spontané qu'on ne peut rien rattraper ou empêcher... Terrible !
      Aaah je te remercie pour ta remarque sur mon ressenti, oui c'est tout à fait ça, c'est très personnel, moi-même souvent je ne suis jamais certaine que ça plaira à d'autres ou non. Ça dépend toujours de ce que chacun attend d'une lecture et de l'humeur du moment.
      Ceci dit, sur la blogo, cette série a plutôt un très bon retour et plusieurs fans, ça se trouve, tu rejoindras leurs rangs.

      Supprimer
    2. Va savoir. On devrait le découvrir courant 2013

      Supprimer
    3. Je guetterai ton avis sur cette série alors ! Conquise, pas conquise ? Quel suspense !

      Supprimer
  7. Mouais, beaucoup de "trop long à démarrer". En fait, tu étais la star d'un rendez vous en terre inconnue ! C'est un peu l'impression que tu me donnes à travers ce billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ma rencontre avec ce livre, ses personnages et son lieu d'action aurait été digne d'une émission TV ! Car il y a eu de belles émotions vers la fin alors que c'était mal parti au début, comme tu l'as très justement remarqué.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^