vendredi 18 février 2022

LES MÉMOIRES D'UN CHAT


LES MÉMOIRES D'UN CHAT

traduit du japonais par Jean-Louis de La Couronne

Fut un temps (cop/col de mon introduction au Vieil homme et son chat, mais je me retrouve exactement dans le même cas de figure^^) où je me précipitais sur tout ce qui concernait de près ou de loin les chats. C'était une thématique irrésistible. Dès qu'il y avait un chat dans le titre, il me le fallait ! J'aime toujours mais je suis plus sélective, difficile, je pense en avoir trop lu à une époque, et c'est toujours un peu la même chose - le chat maître, le maître esclave. Non pas que ça me lasse car j'adore vraiment ces bêtes et ça m'amuse toujours de les voir en situation, avec leurs maîtres en particulier, mais ça manque un peu de renouvellement, il faut le dire. (fin du cop/col)

Bon il faut dire que tout ce qui touche de près ou de loin au Japon m'est assez fatal aussi, donc ça en plus dans la balance, j'avais quelque mal à ignorer ce roman complètement, d'autant plus qu'il avait tellement la cote que ça commençait à en devenir plus qu'intrigant.

J'étais donc tiraillée entre l'envie de le lire et la crainte d'être enlisée dans une énième histoire de chat sans grande surprise (c'est que j'ai une PAL, quoi^^), et franchement, ce passage sur la quatrième de couv n'était pas très rassurant sur ce point, donnant presque l'impression d'une histoire un peu "gnangnan, feel-good, bons sentiments" comme je n'aime pas trop :
"Prenant et surprenant, profond et plein d'humour, Les Mémoires d'un chat est un beau roman sur l'adoption, l'amitié, et la force des liens qui unissent l'homme et l'animal."

Et pourtant, bien que je ne saurais résumer ce roman autrement car c'est exactement ça, dès les premières pages, j'ai été franchement surprise et séduite par le ton de ce chat au franc-parler très plaisant et doté d'un sacré caractère (de chat). C'est vraiment le gros bonus plus de ce roman pour moi (enfin, la fin m'a bien secouée quand même - aah saleté qui a réussi à m'émouvoir !). Oui, même un chat fictif arrive à m'avoir, c'est fou ! Mais c'est qu'il a une manière de parler "franc du collier", "je ne passe pas par quatre chemins" (un chat, quoi !) qui m'a tout de suite inspiré le respect (et beaucoup amusée aussi^^).

L'histoire est habilement menée : Nana, chat errant qui apprécie sa liberté, se retrouve un jour contraint, suite à un accident, d'accepter d'être adopté de cohabiter avec Satoru, l'homme qui l'a soigné. Cinq ans plus tard, ce dernier se retrouve dans l'obligation de se séparer de Nana et de lui trouver un nouveau foyer. Le chat ne semble pas s'en soucier outre mesure mais de visite en visite auprès de maîtres potentiels, tous des amis d'enfance de Satoru, ce dernier finit toujours par arriver à la conclusion qu'il faut continuer les recherches tandis que notre rusé matou semble satisfait de poursuivre le voyage avec son maître. Un voyage qui nous fait découvrir une grande étendue du pays et nous révèle divers aspects de la société japonaise sous le regard jugeur et la langue hors de sa poche de Nana qui, bien qu'affichant l'indifférence (so typique), ne manque pas d'affection pour Satoru.

J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce récit plein de subtilités et de pudeur toute japonaise associée à l'indélicatesse du chat dans sa façon de narrer les événements : un pur plaisir de lecture !

Quelques extraits :
"Je suis un chat errant pure race, alors l'idée de devenir un chat d'intérieur, franchement non, ça m'avait même pas effleuré."

"- Oh ! Un chat !
Oui, bon, ça va. Un chat, oui, et alors ? Vous avez jamais vu un chat qui mange des croquettes ?
- Oh, regarde ! Il mange ! Cro mimi !
- Trop cool !
Rooh, les tartes... Et vous, vous aimeriez ça qu'on vous montre du doigt pendant que vous mangez ? Vous croyez que ça aide à la concentration ? Vous me coupez l'appétit, voilà. Je ne sens même plus ce que je mange, et pourtant, aujourd'hui, c'est Blanc de poulet & fruits de mer au bouillon."

L'auteure
Née en 1972 dans la préfecture de Kochi, dans le Sud du Japon, Hiro Arikawa a publié des "light novels" pour adolescents* avant d'écrire des romans pour adultes. Les Mémoires d'un chat, paru en 2017, a obtenu un vif succès et a été traduit dans de nombreux pays.

*C'est amusant mais en créant la fiche de l'auteure sur mon blog, j'ai réalisé qu'elle était déjà créée et que j'avais donc déjà lu au moins un de ses romans. Il s'agit de sa série Library Wars dont j'ai lu les deux premiers tomes il y a 10 ans (😲). Je n'aurais JAAAMAIS fait le lien avec Les Mémoires d'un chat !

30 commentaires:

  1. Tu fais des détours hors de ton book trip mexicain ?
    Ce roman a tout pour me plaire, en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr ! L'idée est de lire davantage mexicain, pas exclusivement.;) Et cette lecture-ci date de 2021, haha ! J'avoue, il n'y aucune discipline par ici.^^
      Ce roman est délicieusement plaisant, j'espère que tu l'apprécieras aussi si tu t'y lances.

      Supprimer
  2. Tu comprends que j'étais le public rêvé pour ce livre et comme toi j'ai été retournée à la fin. Un livre coup de coeur. Et puis on en apprend plein sur le Japon.
    Du même auteur j'ai lu celui qui se passe dans le train, bien aussi (mais pas de chat)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement super ces Mémoires d'un chat, je ne m'attendais vraiment pas à ça !
      L'auteure est une femme, oui, le nom est trompeur.;) "Au prochain arrêt" est aussi dans mes prévisions de lecture, pas urgente, mais je ne doute pas que ça me plaira.

      Supprimer
  3. Il est dans ma PAL ! il faut seulement que je l'en sorte (et il n'est pas tout seul ..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai attendu le bon moment aussi pour le lire, et je ne regrette pas de m'être enfin décidée !:)

      Supprimer
  4. La couverture est craquante. Il y a tant de livres qui accrochent avec le mot Chat que je comprends ta parenthèse concernant ta pal ;). Je reconnais aussi que le fait que le roman soit japonais peut-être fatal ( là, c'est moi qui regarde ma Pal dans laquelle il y a une petite pile de la même région ^^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh dis donc, ta PAL japonaise m'intéresse ! On a peut-être des livres en commun ? Et sinon, je suis toujours prête à noter toute recommandation japonaise.:)

      Supprimer
  5. Oh oui il est dans ma PAL.....mais j'ai peur pour la fin....et tu sembles me confirmer...bref....je le lirais quand meme...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui lis-le, je suis convaincue que tu apprécieras ce roman... et ce chat.:) Quant à la fin, elle est très belle, tu verras.;)

      Supprimer
  6. Je l'avais noté suite au billet de Keisha, et jai vu qu'il était en poche..

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai acheté immédiatement après avoir lu "Au prochain arrêt", que j'ai adoré... et depuis il traîne dans ma PAL - ton billet permettra de le remonter plus haut sur la pile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Au prochain arrêt" me fait aussi de l'oeil depuis sa parution. J'ai failli commencer par celui-là d'ailleurs, pensant y être plus dépaysée qu'avec le chat, mais le chat l'a emporté.:)

      Supprimer
  8. Rhooo, mais c'est dingue ça, j'ai lu un roman japonais bien avant toi !!!! et j'avais adoré aussi !!!
    Bon sinon pour les lectures miaou, je suis comme toi, j'en ai eu plétore lorsque mes chats sont entrés dans ma vie... puis je me suis lassée... Et pourtant il m'en reste deux dans ma PAL, et je crains de les trouver maintenant bien gnan-gnan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai encore 2-3 livres miaou dans ma PAL aussi.^^ Bon, après tout dépend de l'originalité du point de vue ou de l'intrigue, comme ici. On n'est pas à l'abri des bonnes surprises, et c'est tant mieux.:)

      Supprimer
  9. Un roman japonais et des chats, non, ce n'est pas pour moi.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  10. je souffre des mêmes faiblesses, Japon + chats = craquage !

    RépondreSupprimer
  11. Je l'avais repéré ! Il faut absolument que je le lise :-)

    RépondreSupprimer
  12. Il traîne dans ma PAL, ce roman, pare que moi aussi, le mot chat dans un titre, ça m'attire immanquablement. Il faut que je programme une série ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club !;) Ce roman vaut vraiment le coup d'être sorti de la PAL en tout cas.

      Supprimer
  13. Bonjour A_girl_from_earth, toujours pas lu mais j'ai beaucoup aimé le livre suivant de la romancière : Au prochain arrêt. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, j'ai l'impression qu'Au prochain arrêt a été davantage lu que Les mémoires d'un chat. Il est dans mes prévisions de lecture en tout cas.

      Supprimer
  14. Je l'avais lu à sa parution et coup de cœur (évidemment, comme toi, triste à la fin), c'est instructif (le voyage, les relations) et surtout c'est drôle et émouvant ; je suis très contente que tu l'aies lu et aimé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça a été une très belle surprise. Je ne m'attendais pas à être autant charmée par ce livre (malgré la promesse du chat^^) qui est plus profond et émouvant qu'il n'y paraît mais se lit avec légèreté aussi.

      Supprimer
  15. J'ai beaucoup aimé aussi. Une histoire très touchante et un bon souvenir de lecture. :)

    RépondreSupprimer